Pour un radioamateurisme authentique et moderne

Histoire

Titanic par F9OE

Difficile en ce mois d’avril d’échapper à la commémoration du centenaire du naufrage de ce paquebot d’où  » aurait  » été émis le premier SOS de l’histoire. Radio, TV, journaux…
Si quelques 1500 personnes y ont perdu la vie, quelques centaines d’autres gagnent aujourd’hui de nombreuses piécettes avec films, casquettes et autres mugs…
Dans ce fatras d’informations souvent contradictoires, je vous invite à lire le dernier QST/MM de F6GIN qui apporte des informations intéressantes, plus spécialement sur le plan radio. Merci André.

GB100MUC, GR100MGY, TM5MGY et de nombreuses autres stations participent à la « commémoration Titanic ». MGY était l’indicatif de ce paquebot. A noter que les indicatifs actuels des bateaux comportent, non pas trois, mais quatre caractères et cinq pour les avions.

Je me demande si Google ne frise pas l’engorgement. Je n’ai pas échappé au système… ce qui m’a fait parcourir quelques sites relatifs à cette catastrophe, chacun donnant libre cours à moultes supputations…
Ce serait le premier SOS de l’histoire ? Il semble que non. Il est vrai que ce sigle n’a été adopté qu’en 1906 date de la première convention radiotélégraphique internationale de l’UIT. Auparavant on employait CQD, CQ Distress (appel général de détresse), et non  » Come Quickly Danger  » comme j’ai pu le lire ici et là…

La suite ici

L’URC fête ses 50 ans

Toutes les festivités 2018 en téléchargeant le calendrier radioamateur de 2018

Partenariat

Nous recommandons ces sociétés, le meilleur accueil vous sera réservé et réduction pour les membres de l’URC

Mémento licence HAREC

Edition 2017

Commander ICI

S’abonner à F8URC

Notre adresse

Union des Radios Clubs

3 rue Saint Lugle
62190 Lillers
France
Archives
Catégories