Pour un radioamateurisme authentique et moderne

EURAO

EURAO, newsletter de septembre

Au sommaire :

  • ONU reconnait l’EURAO
  • EANET sprint contest 2018
  • Pétition des UK
  • Eurao party d’automne : découvrir la bande des 60m
  • Les nouveaux clubs : SRDNR et KAR
  • Nouvelles en bref

ONU reconnait l’EURAO

Les Nations unies ont accordé un statut consultatif spécial à l’EURAO

En mai dernier, le Comité d’Organisation non gouvernementale a recommandé que le statut consultatif spécial au Conseil économique et social (ECOSOC) des Nations unies soit accordé à l’EURAO.

En juillet, à  la réunion de gestion, ECOSOC a approuvé cette recommandation, et la  communication de la décision finale est parvenue début août.

EURAO a commencé le processus d’inscription il y a quatre ans, en 2014, devant fournir beaucoup d’informations sur son organisation : aspects légaux, finances, structure, adhésion, tâches faites, etc.

Avec cette reconnaissance, l’EURAO peut être entendue dans les organismes subsidiaires de l’ONU et même participer aux réunions en personne, bien que son intention initiale soit juste de se rendre disponible (QRV) et de s’informer.

Les radioamateurs sont d’une grande aide dans les pays en voie de développement, dans les communications de secours, la santé, l’enseignement et l’éducation, etc. Certains des membres EURAO effectuent un travail remarquable dans ce sens : avec des enfants, avec des communautés indigènes ou avec des migrants…

Pour en savoir plus sur les conditions du statut consultatif, il y a ce livret intéressant, dans plusieurs langues, ayant pour titre « Travailler avec ECOSOC ».

Sur la lettre de confirmation personnalisée, vous pouvez aussi trouver une brève liste des privilèges et des obligations que les associations avec le statut consultatif doivent prendre en compte.

Cette octroi est vraiment un grand honneur pour EURAO, aussi bien qu’une responsabilité devant la communauté des radioamateurs du monde.

50 MHz : les enjeux stratégiques

Résultat de recherche d'images pour "50 MHz"

Le REF a fait paraitre un communiqué concernant le 50-54 MHz, sans entrer dans la polémique, nous souhaitons apporter des précisions.

Nous travaillons en totale transparence, nous publions toutes nos propositions et toutes nos décisions. Nous estimons que lorsqu’on parle d’avenir du radioamateurisme, c’est tous les radioamateurs qui sont concernés, pas uniquement les adhérents, ou les membres d’un CA ou d’une commission. Nous estimons que chaque radioamateur en citoyen responsable est en mesure de savoir ce qui se dit dans les instances nationales et internationales, nous ne pratiquons pas la politique du « secret défense, on ne parle de rien mais on travaille pour vous et votre bien »… Cette franchise déplait, énerve, sans doute, mais nous n’arrêterons pas. Nous sommes présents à tous les niveaux et nous continuerons à vous informer de ce qui se passe, des positions des uns et des autres et nous critiquerons les positions lorsque celles-ci ne vont pas dans l’intérêt général.

Continuer la lecture

Eurao party FT8

L’EURAO annonce une nouvelle partie sur l’air intitulée  » FT8 un tout nouveau mode » Rappelez vous, ce n’est pas un concours, mais une simple rencontre sur l’air avec un petit règlement que l’on appelle plutôt des recommandations.

Rendez vous sur les ondes les 16 et 17 décembre entre 00h et 24h00 UTC

DMR meeting on the air : 23 et 24/09/2017

L’EURAO annonce un nouvelle rencontre sur l’air, cette fois avec la devise :  » Rencontres DMR sur l’air ». Souvenez-vous ceci n’est pas un concours, c’est juste une réunion sur l’air avec quelques ‘règles’ simples, qu’il vaut mieux appeler des recommandations.

Le DMR (la Radio Digitale Mobile Numérique) est une norme ouverte largement utilisée par des radioamateurs dans les  dernières années. Beaucoup de répéteurs sont dans le monde entier mis en réseau. Le réseau DMR le plus populaire est BrandMeister (BM) qui consacre le Groupe de Conversation (TG) 9201 à EURAO. Essayer de vous connecter à ce TG pour s’amuser et rencontrer d’autres radioamateurs, ou faites juste un SWLing.

Lire la suite en anglais sur le site de l’EURAO

L’IARU refuse de rencontrer l’EURAO MAJ2

Communiqué du président de l’EURAO

Récemment, quelques radioamateurs ont questionné l’EURAO au sujet du paragraphe ci-dessous figurant dans le procès-verbal de la dernière réunion de l’IARU Région 1 qui s’est tenue le 5-7 mai 2017, à Landshut :

ARTICLE 16 : EURAO

G3BJ a fait un rapport oral sur l’EURAO et le manque de progrès depuis la réunion ECC de 2016. Il avait invité l’EURAO en réunion il y a quelques mois afin d’explorer les stratégies de chacun et de chercher les points communs. Malheureusement, l’EURAO n’avait pas encore répondu.

Mais ce n’est pas toute l’histoire. Bien sûr que l’EURAO a répondu, mais probablement pas comme G3BJ s’y attendait.

Avant de dépenser beaucoup d’argent sur un week-end complet dans un face à face lors d’une réunion à l’étranger, selon la proposition de G3BJ, le conseil d’administration de l’EURAO a considéré moins cher et préférable en proposant d’autres possibilités par de nouvelles technologies.

Cependant, l’EURAO a aussi proposé de rencontrer l’IARU pendant l’exposition de Hamradio à Friedrichshafen, où son conseil d’administration au complet sera présent. Mais l’IARU a refusé prétextant un agenda complet et trop chargé.

Ainsi, chers lecteurs, la réunion devra attendre, mais nous vous tiendrons au courant.

Philippe Mangelinckx, ON4PM

Président d’EURAO

MAJ1 :

L’IARU confirme dans sa réponse sur son site  qu’elle n’a pas le temps de nous rencontrer lors du salon. Elle exige une réunion physique et confirme qu’elle ne veut pas utiliser les moyens modernes de communication. L’EURAO est une association jeune et n’a certes pas les moyens financiers de l’IARU et ses membres ne sont pas des retraités qui ont le loisir de se promener à travers le monde dans des lieux fastes aux frais de leur association…

MAJ2 :

Les précisions (en anglais) de EA3CIW, secrétaire général de l’IARU sur le site de l’EURAO, sur le site Southgate

Friedrichshafen 2016

Un succès, de nombreux contacts, un beau stand remarqué à voir ICI (photo 26 sur 59) Félicitations à tous les acteurs, merci à tous les visiteurs OM, SWL, bravo aux radioclubs qui vont diffuser nos propositions.

 

CEPT : le point sur les licences novices

Carte CEPT Novice

Licence novice en Europe (MAJ 27 mai 2016)

Suite à la conférence d’Helsinki où l’EURAO, représentée par Sam EA3CIW, était présente, les dernières versions des textes sont disponibles sur le site de l’URC . Suite à la reconnaissance de l’EURAO par la CEPT, dans tous les documents CEPT, TR61-01 et TR61-02 ou REC(05)06 le mot « IARU » a été remplacé par « les organisations radioamateurs« . Comme le préconise l’IARU mondial qui nous a rendu visite à Friedrichshafen en 2015, l’EURAO n’est pas un concurrent de l’IARU mais un allié sur lequel tout à chacun peut s’appuyer au travers de l’association nationale de son choix. Nous défendons les mêmes causes, et s’allier c’est appuyer les idées et les faire aboutir alors que diviser c’est anéantir les espoirs d’avancer. L’IARU est claire dans ses décisions d’assemblée générale, il faut parler à toutes les associations et écouter ce qu’elles ont à dire et surtout porter les dossiers ENSEMBLE. Dommage que les représentants de l’IARU dans chaque pays ne comprennent pas que, dans l’intérêt de tous, il faut s’unir, que ce n’est pas une question de taille d’association ou d’argent, que chacun a le droit d’exister et de s’exprimer en toute démocratie.

L’analyse de ces documents a permis de constater qu’aujourd’hui c’est les USA et 23 pays en Europe qui reconnaissent la REC(05)06  qui est une recommandation de la CEPT pour une classe intermédiaire appelée « novice ». Il existe donc des accords et des équivalences entre ces 24 pays. Le travail de PD3RFR est remarquable. Nous avons complété sa carte des pays qui reconnaissent la licence « novice » et il faut aussi compléter le tableau qui permet de savoir ce à quoi vous avez droit comme fréquences et comme puissance lorsque vous vous déplacez en Europe avec une licence « novice » Télécharger le tableau

A remarquer que la Finlande qui ne possède pas de classe équivalente « novice » permet aux radioamateurs européens « novices » en visite chez eux de pouvoir émettre sur la base de la règlementation du pays auquel ils appartiennent, tout en ne dépassant pas les limites de fréquences et de puissance autorisées en Finlande.

Les choses évoluent doucement et dans le bon sens, le nombre de pays qui reconnaissent cette licence « novice » augmente. Chaque pays qui possède cette classe d’opérateurs a vu son nombre de radioamateurs augmenter de façon significative. Alors en France à quand une demande commune avec le REF pour l’application des textes CEPT, approuvés par l’IARU et l’EURAO ?

  • ECC089 Licence de base (octobre 2006)
  • ECC089 Version Française traduction F6GAL
  • ECC0506 Licence intermédiaire dite « novice » (27 mai 2016)
  • TR6101 Licence Harec (27 mai 2016)
  • TR6102 (5 février 2016)

 

L’URC fête ses 50 ans

Toutes les festivités 2018 en téléchargeant le calendrier radioamateur de 2018

Partenariat

Nous recommandons ces sociétés, le meilleur accueil vous sera réservé et réduction pour les membres de l’URC

Mémento licence HAREC

Edition 2017

Commander ICI

S’abonner à F8URC

Notre adresse

Union des Radios Clubs

3 rue Saint Lugle
62190 Lillers
France
Archives
Catégories