Pour un radioamateurisme authentique et moderne

URC : Editorial de novembre

Je suis rentrée de Kiev après le meeting CEPT sur le 50 MHz, et j’ai rencontré des gens de l’IARU, formidables, avec qui on a pu discuter, ils ont une large ouverture d’esprit et surtout ils respectent les gens qui ne sont pas forcément de leur avis. L’essentiel étant de s’unir sur des socles minimums et de montrer aux administrations une unité. Dans ces conditions on peut faire avancer les choses. C’est ainsi qu’à Kiev on a pu réussir à passer d’une attribution 50-52 en statut secondaire à une 2ème option 50-52 en secondaire avec 500 kHz en primaire et l’étude à la prochaine réunion de la possibilité de l’étendre jusqu’à 54 MHz…

Certains membres du CA du REF l’ont bien compris, l’unité des associations fera avancer les choses, et ils ont souhaité une rencontre avec l’URC lors du salon d’Hamexpo. Mais c’était sans compter les élucubrations de leur président qui par des mails totalement irrespectueux, à la limite des insultes envers un responsable associatif qui plus est, est une femme, ce qui nous a fait renoncer au déplacement. Nous devions parler de formation et d’avenir du radioamateurisme…

Et oui, pendant le meeting sur le 50 MHz, se déroulait un autre meeting sur la ELL, et pour la 3ème fois le projet de modification de ECCREP089 par l’IARU a été rejeté par l’administration… J’en avais discuté à Kiev avec les représentants IARU et j’ai même envoyé le projet Education Nationale dès mon retour. Ils ont trouvé cela fort intéressant et nous devons en discuter et voir si en février lors du prochain WGFM on pourrait éventuellement porter ensemble, EURAO + IARU une nouvelle demande de modification, qui cette fois répondrait mieux aux attentes des administrations et pourrait se développer dans tous les pays d’Europe.

L’URC fête ses 50 ans cette année, et cela fait 50 ans que l’URC s’occupe de formation. De nombreux ouvrages sont sortis sur le sujet, les cours de FE6HKR en 1992 et plus récemment le mémento pour la licence HAREC. Il y a 3 ans nous avons ouvert un site de formation en ligne, MOOC comme dit le REF, nous avons reçu le support de l’Education Nationale pour notre projet, avec l’EURAO reconnu comme association à portée éducative à l’ONU, nous allons développer cette formation…

Et aujourd’hui, le président du REF s’émeut et semble se rendre compte que le REF ne fait rien pour la formation, et cela depuis des années, normal la commission formation a totalement disparu et quand elle existait elle était le parent pauvre du REF, comme tant d’autres commissions mais aujourd’hui le REF est fier de récupérer le travail de F5AXG auquel l’URC a d’ailleurs participé, tout comme F6GPX participe avec l’URC aux outils de formation et de qualifier ce travail de mineur, de s’offusquer que rien en France n’est fait pour la formation, de vanter les mérites de la version en ligne du logiciel, et de lancer appel aux bonnes volontés, « au secours aidez nous » ! Ils vont même demander à l’ANFR de les aider… Sauf que l’ANFR ne le souhaite absolument pas, et qu’ils ont bien d’autres choses à faire que de valider un site internet ! (je tiens à disposition le mail de l’ANFR du 28 août sur le sujet) Non seulement le REF récupère le travail fait par d’autres, mais en plus il invente des adeptes qui n’existent pas. Georges Clémenceau disait que lorsqu’on veut enterrer un problème on crée une commission… Le REF voudrait il enterrer la formation ????

Mais Monsieur le président du REF, heureusement qu’on ne vous a pas attendu pour faire de la formation en France, heureusement que la formation dans les radioclubs ont de meilleurs résultats que ceux d’Hamexpo, parce que ce n’est pas 13000 que nous serions, mais moins de la moitié. Quel mépris pour tous ces radioclubs et ces formateurs dévoués qui font le travail sans l’aide de personne. Monsieur le président du REF, combien avez vous formé de nouveaux radioamateurs ?

A l’heure où tant d’espoir étaient nés de la réunion du 22 juin, nous avons reçu les nouvelles propositions d’arrêté, nous avons immédiatement mis en ligne les documents, nous avons informé tous les présidents d’association y compris ceux qui n’étaient pas présents le 22 juin et nous avons ouvert le site aux commentaires. Nos positions sont clairement affichées… Avez vous répondu ? Non pas du tout, vous avez, une semaine plus tard, envoyé un mail sur une liste dont on ne sait pas qui en fait parti, et vous avez demandé nos avis. Encore une fois nous avons fait l’effort, nous avons communiqué nos commentaires, et en retour, rien… Le message est toujours en attente de modération, heureusement que nous avons les emails aussi pour communiquer. En aparté, dans la démagogie vous n’êtes pas seul, l’association Radioamateurs France publie tous les textes dans son dernier numéro, sans un seul mot quant à leur avis et bien on verra, mais vu leur attitude à la réunion du 22, il est certain que si l’un propose blanc, ils proposeront noir, juste histoire de dire qu’ils existent…

Alors encore une fois, et comme d’habitude, les associations françaises enverront leurs avis non concertés et probablement tous divergents, et l’administration fera ce qu’elle veut et dira qu’elle envisage tout si la demande est conjointe… Nous allons remercier le REF et l’ensemble des associations pour leur attitude égocentrique et arrogante totalement irresponsable qui ne sert en rien la cause radioamateur, bien au contraire.

Alors inutile de vous envoyez à une adresse anonyme nos souhaits, ils sont affichés clairement et sans cachoteries sur notre site depuis plus de 6 ans, acceptez simplement de travailler avec d’autres que vous même…

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2018 URC Union des radioclubs
Traduction
L’URC fête ses 50 ans

Toutes les festivités 2018 en téléchargeant le calendrier radioamateur de 2018

Partenariat

Nous recommandons ces sociétés, le meilleur accueil vous sera réservé et réduction pour les membres de l’URC

Mémento licence HAREC

Edition 2017

Commander ICI

S’abonner à F8URC

Notre adresse

Union des Radios Clubs

3 rue Saint Lugle
62190 Lillers
France
Archives
Catégories