Pour un radioamateurisme authentique et moderne

DGE – ANFR – ARCEP : Des avancées significatives

Dès samedi nous avons fait paraitre un compte rendu sobre de cette réunion du 22 juin en attendant le compte rendu officiel qui sera rédigé par la DGE. Si publiquement certaines associations ne laissent rien transparaitre, il n’en est pas de même dans les emails à des listes de responsables ou privés… Sans compter les lettres de délation parvenues à l’ANFR avant la réunion, ayant pour but de décrédibiliser l’URC et sa présidente, pensant peut être que « morte de trouille ou de honte » nous ne serions pas présents… Ceci permettant à d’autres associations de récupérer les idées et le travail de l’URC, ceci nous fait sourire, tout comme cela fait sourire tous les participants de cette réunion, personne n’est dupe et finalement c’est aussi bien car l’essentiel c’est que les choses avancent…

Le 22 juin 2018 est un grand jour, enfin l’administration répond à nos demandes régulières depuis le 6 juillet 2012 date du dépôt du recours gracieux concernant cette règlementation qui a vu disparaitre les F0. 6 ans de travail, de lobbying auprès des services, mais aussi auprès des ministères en charge des dossiers. Ce sont les ministères qui insufflent la politique et l’administration est au service des ministères pour traduire en décrets et en arrêtés les souhaits des élus.

Lors de la réunion de 2013, l’URC a protesté contre la suppression de la F0. L’administration a répondu à l’époque qu’elle appliquait les textes CEPT et que la F0 ne correspondait à aucun texte CEPT. Nous avons donc informé l’administration que d’autres textes CEPT existaient, un texte pour la licence novice et un texte pour la Entry Class. Nous avons aussi évoqué les émissions pédagogiques, notamment pour les contacts ARISS et jamborées, l’administration a répondu que c’était une tolérance difficile à intégrer dans la règlementation. Nous n’étions à l’époque, pas du tout suivis par les autres associations, certaines associations ont même fait un esclandre remarqué par tout le monde, il a même été dit que les F0 n’était pas des radioamateurs…Les choses évoluent sur ce point, l’association historique, principal frein de la modernisation, change, tant mieux pour l’avenir du radioamateurisme.

Lors de la réunion de 2015, l’administration, suite à nos différentes remarques, s’apercevant que le texte de 2012 avait été sorti dans la précipitation et comportait des erreurs, souhaitait donc faire des modifications. Nous avons alors dit que si il y avait des modifications à faire, autant revoir le texte dans sa globalité. La réponse a été dans l’urgence on fait les modifications et ensuite on voit pour les réformes demandées, l’administration n’est pas contre ces réformes. Le texte devait être soumis à l’enquête publique en janvier 2016, le temps politique et électoral en a décidé autrement et c’est seulement en juin 2018 que ce correctif est proposé à l’enquête publique.

Réunion du 22 juin 2018, il aura fallu attendre 2 ans et demi, pendant lesquels nous n’avons pas lâché la pression en envoyant régulièrement nos courriers, c’est 17 courriers en 6 ans qui ont été envoyés, sans compter les mails intermédiaires et les interventions « de visu ». Le dernier courrier date du 7 mars 2018 et nous aboutissons à cette réunion du 22 juin. Un immense espoir est né, officiellement l’administration est en mesure d’envisager une réforme des licences en France, licences reconnues au niveau CEPT avec des droits spécifiques. Cette réforme se fera dans un deuxième temps, car il faut parer au plus pressé et faire paraitre les correctifs « urgents ». Espérons que ce deuxième temps ne sera pas trop long…

Puisque aujourd’hui, toutes les associations reprennent les positions de l’URC et afin de préciser ce que nous souhaitons tous de façon unanime, j’ai proposé au REF d’organiser des réunions inter associatives régulières, où chacun aura la parole à égalité de droit afin de remettre des dossiers complets et unanimes dès la rentrée en septembre. Il faut battre le fer tant qu’il est chaud…

Nous avons envoyé un mail personnel, puisqu’on nous reproche d’attaquer les positions du REF publiquement alors que nous ne faisons que répondre à leurs attaques sournoises. Nous leur avons demandé de s’associer à la création d’une plate forme d’enseignement par internet (MOOC) L’URC en possède une depuis 3 ans, mais celle ci est actuellement indisponible suite à une mise à jour qui s’est mal passée, elle doit être remise en état cet été. Nous avons aussi sollicité le REF afin que toutes les associations se rencontrent et discutent des avancées obtenues le 22 juin, si on ne fait rien, l’administration ne le fera pas à notre place.

La réponse du REF a été cinglante, outre les passages sur des histoires rocambolesques et totalement imaginaires, vieilles de 10 ans utilisant un vocabulaire très désobligeant à mon égard ,voici des extraits du mail de la réponse :

…Il faudra peut être mettre quelques dizaines de milliers d’Euros sur le projet de MOOC, mais le REF est prêt à faire cet effort financier pour un service de formation universel, ouvert à tous sans distinction d’appartenance….

…nos réserves sont maintenant reconstituées à presque 350 000€. Donc le REF a de quoi faire des investissements productifs en matière de formation. D’autant que nous votons chaque année 20 00€ d’aide pour les radioclubs formateurs pour le financement de projets collectifs… (NDLR dommage F4KIS qui a formé 20 radioamateurs en 3 ans n’a pas reçu de subvention)

Donc ok pour collaborer, mais d’égal à égal, sur cette base nous ne pouvons pas lutter. Si vous êtes capables de financer les projets à la même hauteur que nous ok, mais pas avant. Connaissez vous la recette du pâté d’alouette qu’on faisait par temps difficiles dans nos montagne du sud-ouest ?

  • le pâté était rallongé avec de l’âne.
  • à 50%
  • Un âne pour une alouette.

Je ne souhaite pas une collaboration à 50% sur la base de la formule du pâte d’alouette, l’âne ne sera pas le REF.

Nous avons répondu : depuis quand la définition de l’égalité entre les hommes est celle du montant du compte en banque ? La création d’une plate forme d’enseignement ne coûte rien, les logiciels sont en licence totalement gratuite, donc l’URC est en mesure d’apporter autant que le REF soit 0€. Et pour répondre à la boutade, nous préfèrons être une alouette intelligente qu’un âne…

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2018 URC Union des radioclubs
Traduction
L’URC fête ses 50 ans

Toutes les festivités 2018 en téléchargeant le calendrier radioamateur de 2018

Partenariat

Nous recommandons ces sociétés, le meilleur accueil vous sera réservé et réduction pour les membres de l’URC

Mémento licence HAREC

Edition 2017

Commander ICI

S’abonner à F8URC

Notre adresse

Union des Radios Clubs

3 rue Saint Lugle
62190 Lillers
France
Archives
Catégories