Pour un radioamateurisme authentique et moderne

Réseaux Numériques, le REF entre en croisade

cropped-LOGO_DRAF_20151L’URC est extrêmement choquée par l’attitude belliqueuse du REF envers 2 associations en particulier, celles que le REF a unilatéralement exclu de la table ronde parce que nous voulions un fonctionnement démocratique de cette instance… L’URC se faisant traiter de “minus sans le sou” dans l’éditorial de mars du président, sous entendant que les minus n’ont pas le droit à la parole, et ce n’est pas parce qu’on s’excuse dans la phrase suivante que l’insulte n’a pas été proférée. Plus loin, nous sommes des naifs parce que l’administration est d’accord pour revoir les examens et que nous croyons les promesses de l’administration, car nous avons logo_refconfiance en la parole donnée…

Non le REF n’a pas le monopole du

radioamateurisme en France !

Le REF doit cesser IMMEDIATEMENT son attitude de va t’en guerre pour écraser les autres associations qui ne sont pas du même avis, qui ont des idées et qui se bougent alors que le REF s’encroûte depuis des décennies, empêchant toutes avancées surtout quand ces dernières ne sont pas de leur fait. Nous attendons des excuses publiques !

Nous sommes tout à fait solidaire du DR@F en toute indépendance, face au totalitarisme du REF et nous publions leur droit de réponse.

  • Réponse du DR@F à lire ici
  • Communiqué du REF à lire ici
  • Mise à jour : Après le refus du REF de publier le droit de réponse du Dr@F, lire l’épilogue sur le site du DR@F

Si le REF avait écouté la proposition pour le nouveau décret le 17 décembre dernier, proposition tout à fait conforme à la règlementation internationale, qui dit simplement qu’un radioamateur ne peut entrer en contact qu’avec un autre radioamateur et qu’il est tenu de vérifier que son interlocuteur est bien radioamateur. La proposition d’ajout pour le numérique étend simplement les sanctions prévues par la règlementation pour les contacts individuels, aux réseaux numériques, à savoir, que les radioamateurs qui utilisent ces réseaux numériques doivent faire en sorte de vérifier, avant de permettre leur utilisation, que ce sont bien des radioamateurs à qui on donne les ID-CCS7 Et qu’en cas d’infraction constatée c’est le responsable du réseau qui sera sanctionné…

Le DR@F est affilié à plusieurs réseaux et vérifie conformément aux règles imposées par la CNIL,  que les ID en questions sont bien délivrés à un radioamateur et cela gratuitement. Deux solutions s’offrent alors aux radioamateurs :

  • Soit les OM souhaitent participer aux réseaux internationaux auxquels le DR@F participe, et alors ils se plient aux demandes de ces réseaux.
  • Soit les OM ne veulent pas jouer le jeu et ils n’ont qu’à faire leurs propres réseaux, de la façon qu’il souhaitent.

Mais en aucun cas, ils ne doivent détruire ce qui existe, chacun est libre de faire ce qu’il veut mais cette liberté s’arrête lorsqu’elle entrave celle des autres !

Et le REF ne fait qu’entraver la liberté individuelle

au non d’une souveraineté qu’il n’a pas !

Le BE de l’URC

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2016
Traduction
Trouver sur le site
Calendrier URC
octobre 2020
LMMJVSD
    1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
« Sep   Nov »
Abonnements

Bulletin F8URC

WHRO News Letter

Paiement Paypal
Adhésion URC 2020
Other Amount:
Votre email:
Mémento licence HAREC

Edition 2017

Commander ICI

Archives
Categories