Pour un radioamateurisme authentique et moderne

Un récepteur VHF à 3 transistors

 

Un récepteur simple mais d’une sensibilité surprenante, qui permet l’écoute claire des infos météo et du trafic aéronautique.

Ce fut l’un de mes premiers récepteurs dont le schéma s’inspire d’une réalisation des années 1970. Le plus motivant aussi puisque, connecté à un écouteur de téléphone S63, il m’a permis de découvrir les radiocommunications.

Un montage idéal pour les débutants, jeunes ou moins jeunes…

 

rx3transistors_0.jpg

 
Pour que le montage soit accessible à tous, j’ai choisi des composants faciles à trouver (ou à récupérer).

 

Le schéma

 

Le récepteur VHF est constitué de trois étages:

– Le transistor 2N2369 entouré d’une quinzaine de composants constitue la partie haute fréquence. Ce montage appelé “super-réaction” est le coeur du récepteur. Il assure à la fois l’amplification HF et la démodulation. Le circuit accordé monté dans le collecteur du transistor permet la sélection de la fréquence.

Le montage à réaction fut employé très tôt en ondes courtes par les amateurs de radio à lampes. On le trouva ensuite dans les fameux talky-walkies à “3 transistors” (ou plus) des années 1960. De nombreux récepteurs de télécommandes 433 MHz l’utilisent toujours.

– Les deux étages à BC337 sont des amplificateurs basse fréquence dont le dernier fournit la puissance pour alimenter un casque ou un petit haut-parleur.

 

La suite F6HCC

 

 

Traduction
Trouver sur le site
Calendrier URC
octobre 2020
LMMJVSD
    1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
« Sep   Nov »
Abonnements

Bulletin F8URC

WHRO News Letter

Paiement Paypal
Adhésion URC 2020
Other Amount:
Votre email:
Mémento licence HAREC

Edition 2017

Commander ICI

Archives
Categories