Pour un radioamateurisme authentique et moderne

Les secrets des radioamateurs à la Cité de la mer

Les radioamateurs sont en voie de disparition

Faux Les radioamateurs, pratiquants du radioamateurisme, sont encore près de 3 millions (certifiés) dans le monde. À lui seul, le Japon en compte 1,3 million. « En France, nous sommes 16 000 amateurs recensés, 160 dans la Manche et 16 dans la CUC », expliquent Jean-Bernard Eppe, président du Radio-club du Nord-Cotentin, et Roger Jeannette. Les femmes sont présentes mais minoritaires. Quelques personnalités, à l’instar de Marlon Brando, font également partie des passionnés, « ça nous est arrivé de communiquer avec lui », rapportent simplement les membres du Radio-club. Au total, 394 pays possèdent un indicatif, le Radio-club du Nord-Cotentin en a contacté 67, plus ou moins régulièrement.

Le radioamateurisme est encore utile

Vrai Au-delà de l’aspect conservation du patrimoine historique, le radioamateurisme peut trouver une utilité dans certains cas très particuliers. Lors du séisme de 2010 en Haïti ou celui de 2011 au Japon, les radioamateurs ont été les seuls à pouvoir envoyer des signaux de détresse juste après le drame. « Bien sûr, c’est l’affaire de quelques minutes, ensuite d’autres moyens se mettent en place mais cela peut servir dans ce genre de catastrophe, lorsque ni Internet, ni le téléphone, ni l’électricité ne fonctionnent. »

La suite ici

Traduction
Abonnements

Bulletin F8URC

WHRO News Letter

Calendrier 2019

Toutes les activités, réunions, salons, concours de l’année 2019 à télécharger

Calendrier URC 2019

Mémento licence HAREC

Edition 2017

Commander ICI

Archives
Catégories
Partenariat

Nous recommandons ces sociétés, le meilleur accueil vous sera réservé et réduction pour les membres de l’URC