Pour un radioamateurisme authentique et moderne

2018 l’URC fête ses 50 ans (3)

L’année 1970, et déjà on s’inquiète du déclin du nombre de radioamateurs en France et pourtant comparée à aujourd’hui la liste des nouveaux indicatifs est incroyablement élevée à l’époque. En 1970 il y a aux USA 281000 radioamateurs dont 9419 Yl. La CB est considérée comme un service et ils reçoivent plus de 16 000 demandes par mois.

Parmi les faits marquants de l’année :

  • 4 satellites américains dont un transpondeur, sont lancés
  • Le satellite Australia Oscar 5 est lancé
  • Trafic via la lune par les français qui ne déméritent pas et dont on ne parle pas dans l’association historique
  • 1ère liaison TVA le 2 juin 1969 à Lyon entre F2RV et F3GI
  • Station du Palais de la découverte active depuis 1958 est animée par F8DEC

Année 1970 (OCI 12 à 17) à télécharger ICI

Que fait l’URC pour attirer les jeunes, pour promouvoir le radioamateurisme ?

OCI prend un format plus professionnel que le traditionnel A4, son nombre de pages est augmenté, les articles sont rétribués. Les sujets sont variés et OCI parle de ce que les autres ne parlent pas.

  • Une nouvelle rubrique « la page des jeunes » destinée à la formation de nouveaux radioamateurs.
  • « Lu pour vous » résumé d’articles parus dans la presse française et étrangère, et sur demande photocopies de ces articles. Un service de traduction se met en place…
  • Cours CW sur bandes magnétiques ou K7
  • Un service QSL est créé
  • Formulaire de demande de licence d’écoute à disposition

La taxe annuelle radioamateur est de 42 FRF ce qui correspond, compte tenu de l’inflation à 47,19€… Actuellement la taxe radioamateur est de 46€ elle est donc équivalente à celle perçue en 1970…

Aujourd’hui avec internet et « google traduction » les articles étrangers sont accessibles par tous. Les cours CW ne sont plus sur K7 mais en mp3 et paraissent sur notre site internet chaque semaine. Pour la formation il y a à disposition le mémento pour la licence HAREC et aussi le Trivial Pursuit de la Radio. Le service QSL perdure toujours dans le même esprit, chaque radioamateur doit pouvoir récupérer ses QSL. L’URC continue de délivrer des indicatifs d’écoute.

C’est toujours dans le même esprit que l’association continue son travail, là où d’autres ne le font pas, là où d’autres créent les polémiques avec les mêmes outils qu’il y a 50 ans et internet en plus, là où d’autres refusent la discussion avec le président démocratiquement élu, comme F9AA qui s’est vu refuser l’entrée d’une AG du REF, là où d’autres copient pâlement nos actions. Non l’URC n’est pas là pour détruire le REF, non l’URC, certes n’a pas les moyens du REF, ne jalouse pas et ne lorgne pas sur le magot du REF, des reproches et des mythes qui durent depuis 50 ans… L’URC est une association tout à fait crédible, qui oeuvre depuis 50 ans pour la promotion du radioamateurisme, pour la défense des droits radioamateurs, pour l’accessibilité de tous au monde radioamateur quelle que soit le niveau intellectuel et les moyens financiers, pour la liberté d’expression et pour le droit de penser différemment…

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2017 URC Union des radioclubs
Partenariat

Nous recommandons ces sociétés, le meilleur accueil vous sera réservé et réduction pour les membres de l’URC

Mémento licence HAREC

Edition 2017

Commander ICI

S’abonner à F8URC

Notre adresse

Union des Radios Clubs

3 rue Saint Lugle
62190 Lillers
France
Archives
Catégories